CREME SOLAIRE BIO - 100% MADE IN FRANCE

La cosmétique écologique sous la crème solaire Bio

Avoir sa dose de soleil par jour est utile pour notre santé, cela implique l’utilisation d’une crème solaire, sauf qu’il faut savoir choisir la bonne et d’en connaître vraiment l’effet du coup de soleil sur la peau.

Le système de bronzage

On veut tous revenir avec une peau bronzée à la fin des vacances d’été, mais pour cela, il faut déjà préparer sa peau et protéger celle-ci contre les rayons du soleil. Pour un petit rappel scientifique, le soleil envoie deux rayons, l’UVB et l’UVA. L’UVB est le coup de chaleur qu’il envoie et l’UVA est ce taux d’ultraviolet qui l’accompagne. Une fois que la peau est exposée au soleil, même pour quelques minutes, cette dernière réagit et produit de la mélanine qui protège la peau. Le problème est que déjà notre système écologique est détruit, donc le taux d’UVB et UVA envoyé par le soleil est beaucoup plus élevé. D’où, notre peau se brûle très vite, et sûrement si on reste trop longtemps sous le soleil, ou si on habite dans les régions à forte température, il faut penser à protéger la peau avec de la bonne creme solaire bio.

Comment protéger la peau ?

Généralement, les personnes, qui restent toujours chez eux et qui ne sortent que peu de temps au soleil, peuvent juste mettre la crème du jour. Une jolie couche un peu fine suffit pour cela, mais il faut en mettre sur tout le corps, même sous les parties protégées par nos vêtements. Après chaque bain, on doit aussi en mettre un peu de couche de crème du jour. Si on sort de la maison pour travailler dans un lieu ensoleillé, on doit se protéger, chapeau et lunettes, mais on doit également mettre une bonne dose de crème solaire à part la crème solaire bio 30 minutes avant de sortir. Il est à éviter de sortir durant les heures de Zénith, attention de bien se renseigner à ce propos, car cela dépend des pays, mais systématiquement, c’est de midi à 14 heures. Sachez qu’un adulte entre la trentaine et soixantaine d’années doit s’exposer au soleil pour une vingtaine de minutes par jour, bien sûr en mettant de la protection solaire sur la peau, le chapeau et les lunettes de soleil. Pour les bébés moins d’un an, ils doivent également se mettre au soleil pour 5 minutes de temps, avec des accessoires de protection. Un enfant plus d’un an jusqu’à ses 4 ans peut déjà marcher et joue dans la plupart de sa journée, donc il faut bien choisir leur crème protectrice, et en mettre une bonne dose surtout sur ses jambes et mains 30 minutes avant d’aller jouer dehors. Pour les ados, la crème protège sa peau, mais agit également sur l’apparition de ses caractères secondaires due à son excès de production d’hormones.

Le choix de la crème solaire

Votre choix dépend tout d’abord de votre type de peau. Pour avoir un bon résultat et de savoir si vous avez la peau sèche ou grasse, il faut consulter votre dermatologue. Et puis on prend quand même soin de déterminer l’âge, parce que logiquement, une crème solaire biologique pour adulte ne sera pas convenable pour les bébés, et pareil pour le taux de SFP, ou indice de protection contre les Ultraviolets.

Le bon indice de SFP

Les laboratoires cosmétiques réalisent des tests pour justement mettre ce chiffre de taux d’indice. On en met 30+ ou 40+ et pour plafonner à 50+ pour une fragile. Mais on discute beaucoup sur ce taux d’indice de protection solaire bio marqué sur les boites, et l’idéal est pour une première utilisation, qu’importe le type de la peau, on utilise le 50+. Pour la réaction de la peau, tout dépend des facteurs qui permettent à la peau de produire plus de la mélanine, mais en tout cas, une crème solaire est plus fiable sous l’indice 50+ de SFP.

La dose d’application de la crème

Elle est fausse cette idée de mettre peu de crème, car plus la couche est épaisse, plus cela protège contre la chaleur. Pour une donnée technique, on doit appliquer 80 g de crème solaire biodégradable pour couvrir le corps d’un adulte. Et franchement, si on mesure cette quantité, cela vaut une moitié d’un verre d’eau pour une seule application. C’est sûr que bon nombre de gens ne font pas attention à ce dosage d’application et pensent même à en faire une économie. Et encore la bonne information qui s’ajoute est d’en mettre une couche toutes les deux heures. Cette méthode d’application est valable même sur la peau des enfants, surtout en mettre une bonne couche sur ses pieds et ses bras.

La bonne crème pour vous

Les produits cosmétique ne contiennent pas d’anti-inflammatoire, mais des antioxydants qui protègent la peau. Cela dit que lorsque l’on achète de la crème solaire naturelle, il est important de bien lire les ingrédients composants de ce flacon et de bien déterminer le pourcentage d’antioxydant qui ne doit pas excéder de 30 %.
On prend soin également de bien définir l’endroit où on pose la crème, car au niveau de la texture, il est préférable de mettre une crème adéquate pour le visage que le corps. Oui, il n’y a rien de plus particulier, mais juste une question de confort, car la peau du visage est plus fragile. Dans ce cas, mieux vaut appliquer une crème plus légère, facile à étaler sur la peau avec un geste bien délicat. Du côté esthétique, l’huile est généralement moins efficace sur une peau grasse que sur la peau sèche.

La crème solaire Bio

Cette étiquette Bio ne s’utilise pas comme bon nous semble. Il faut de l’autorisation pour l’utiliser et d’ailleurs, un test de contrôle sous plusieurs niveaux est essentiel avant que la marque pose ce nom Bio. Là encore, il est important de bien déterminer ce que Bio veut dire. Et de définir les divers ingrédients qui s’ajoutent au composant de la creme solaire biologique et sa différence avec la crème chimique. A noter que le contenu des crèmes bio est plus léger que celle en mode chimique. Et on crée également un grand débat sur l’efficacité de la crème Bio en mode de protection contre les UV.

Les crèmes Bio agit, mais avec lenteur

Plusieurs personnes réagissent au coup de soleil après avoir été bronzé quelques heures, en mettant de la crème solaire Bio. La raison est simple, la crème solaire naturelle ne dispose pas de quantité chimique, mais uniquement des composants minéraux. On n’entre pas dans les détails techniques, mais cette action ne refoule pas l’UVA. Pour être claire, en discutant avec des spécialistes en produits naturels, ils nous ont surpris dans leur définition de produits Bio. Et je cite : tous les produits vendus sur le marché contiennent des composants à base chimique qui luttent contre les UVB et des ingrédients minéraux qui agissent contre les rayons UVA. Alors en toute logique, une crème Bio ne contient pas des produits chimiques, donc celle-ci ne nous protège pas contre les UVB. Par contre, la crème solaire minérale a d’autres éléments qui renfoncent la peau à produire plus de mélanine qui agissent forcément à rejeter le coup d’UVB. Donc, oui, la crème solaire Bio est très efficace et idéale pour les enfants également, seulement elle ne suffise pas.

Equilibrer notre repas pour nous protéger du soleil

Régulariser notre aliment nourrit la peau afin qu’elle puisse réagir au coup de soleil. La carotte, la tomate, la courge et les fruits rouges nous offrent cette belle peau aussi lisse et douce, en plus de la crème que nous appliquons tous les jours sur la peau. Boire nous aide également à avoir une peau en parfaite santé, toujours bien hydratée et qui revitalise la peau et les cheveux.
Il existe également des gélules oligoéléments qui nous aident à préparer la peau au coup de soleil. Ils sont complémentaires de creme solaire biologique que l’on applique à l’extérieur de la peau, et offrent également un corps tonique avec des clichés toujours en bonne mine. Seulement, ces pilules coûtent un peu cher et il faut en faire une bonne cure environ trois mois à l’avance avant de partir sur la plage pour se lézarder.

Le côté nanoparticules des crèmes solaires

On sait qu’il n’y a pas de crème avec écran total, parce que les crèmes ou n’importe quels produits ne protègent pas complètement la peau contre les rayons UV. Attention sur ce choix de produits, il faut bien observer si la crème ne dispose pas de nanoparticules, car cette dernière réduit les particules de la raison solaire et perce quand même la peau. En d’autres termes, regardez bien sur l’emballage et achetez de la creme solaire bio sans nanoparticules. Dans ce cas, le choix est toujours plus fiable quand on opte pour les produits naturels, sans invités notre amie nanoparticules qui pose également une discorde polémique au sein des laboratoires, surtout sur les produits alimentaires.

Parlons du prix des crèmes solaires Bio

Nous sommes dans la saison Printemps-Automne, et aussi nous préparons déjà l’hiver, donc les produits exposés sur le marché sont plutôt adaptés à ce climat doux avec peu de soleil, mais qui abîme quand même la peau. Alors, pour une crème solaire bio transparente avec un indice SPF 30, le prix est moins de 25 euros, mais bien sûr, tout dépend de la marque et du laboratoire cosmétique qui autorise la vente du produit. Pour la crème du visage, le prix varie de 30 à 40 euros, ce prix est également valable pour les crèmes solaires Bio pour bébé et enfant. Or, une crème, qui protège la peau et le visage également contre le coup de soleil, présente des ingrédients à effet anti-ride, et son prix est un peu plus élevé, qui tourne autour de 150 euros.

La sélection des marques de crèmes solaire Bio

Dans le panier des crèmes solaire Bio, il existe plusieurs noms à retenir quand on projette son achat. Très célèbre dans la fabrication des produits cosmétiques et le soin de la peau, nous avons le Spray solaire de chez Laboratoire Biarritz pour une indice SPF 50+ pour 30 euros sur des sites commercial en ligne. UVBIO est également une belle étiquette quand il s’agit de marque des crèmes solaires bio, avec son indice 50+, tandis que son lait solaire est en promotion en ce moment pour 29 euros le flacon de 100 ml. Acorelle est aussi une marque bien réputée et les produits pour cette collection saisonnière sont accompagnés de ce fluide réparateur anti-soleil, pour 16 euros le flacon de 150 ml. Madara a été la marque la plus vendue durant la période d’été et elle propose maintenant sa gamme Sun30, une creme solaire bio et antioxydante, très efficace pour préparer la peau au coup de soleil. Z&MA est une marque très jeune, mais qui propose son huile antisolaire Bio pour une peau sèche.

La crème solaire et le côté écologique

C’est vrai que toutes les crèmes solaires se présentent sous sa forme différente, sa texture différente avec ses propres ingrédients, mais quand ils sont chimiques, ils détruisent l’environnement. Ce côté est très néfaste pour toutes les crèmes, car oui, il y a toujours cet effet néfaste pour l’environnement, ce côté qui repousse les rayons solaires vers notre environnement. Alors, oui, c’est une ambiguïté, mais malheureusement, on doit mettre de la crème solaire biodégradable pour se protéger. Pour le produit solaire bio, les composants chimiques donc toxiques sont éradiqués, ce qui leur donne plus d’avantage sur ce côté protection environnementale. Cela dit que si on fait de l’allergie aux produits bio, c’est que l’on a faussé les conditions d’usage du produit, ou que c’est du Bio faussé. Généralement, les produits Bio n’ont aucun effet négatif sur le corps, parce que ce sont des produits purement naturels.

Les efforts des industries de production des produits cosmétiques

On sait que trop de produits cosmétique nuisent à la santé. Et franchement, ce n’est même pas la peine de remplir notre étagère pour en faire une collection. Une creme solaire visage bio peut aussi nous protéger des rayons de soleil tant qu’on y met la bonne couche. Et quand on l’applique convenablement, notre peau se protège naturellement contre les rayons de soleil normalement. Sur le côté marketing, on a toujours tendance à poser des chiffres qui n’ont pas trop d’effet que sur le prix des produits. Seulement, les emballages ont été affinés afin de ne pas trop polluer l’environnement, et bien sûr, on ne nie pas les efforts effectués par les chercheurs qui tentent de doser les facteurs chimiques dans nos produits cosmétiques.

Le hic des produits Bio

La réaction des crèmes biologique est longue, ce qui demande un temps pour son application. Son prix est également plus cher que d’autres produits, parce que sa conception demande également un grand investissement. Avoir ce label Bio pour les marques est un grand combat, donc évidemment, il faut aussi penser à faire du rendement. Et enfin, on ne trouve pas de vrais produits Bio que dans les boutiques spécialisées, et ils sont rarement accessibles en ligne. Et enfin, pour la crème solaire minérale, l’odeur n’est pas tellement agréable, et la couleur est un peu retissant, mais l’idéale est de profiter au maximum cette indice Bio.

Les conseils du dermatologue face au choix des crèmes solaires

Avant d’acheter quoi que ce soit, quand il s’agit des produits de beauté corporelle, la consultation chez votre dermatologue a son importance capitale. Et puis, attendez l’avis du médecin avant d’appliquer le produit. Ayez toujours cette attitude de tester le produit sur le dos de la main avant de l’acheter. Et puis lire la notice d’utilisation de la crème, surtout de vérifier le taux des ingrédients composants de la crème. Sachez que la creme solaire bio est toujours efficace, et même si c’est un peu cher, mieux vaux être rassuré des produits que l’on utilise. Suivez chaque étape pour l’application de la crème solaire, surtout pour les enfants, et protégez-vous quand vous sortez de la maison en mettant du chapeau, des lunettes. Et mettez-vous quand même à l’ombre, sans trop vous exposer directement au soleil, ne vous inquiétez pas, vous allez toujours bronzer, car c’est sûr que la peau va réagir si vous attardez au soleil un peu plus longtemps. Mettez de la creme solaire visage bio et ne sortez pas quand le soleil est en train de nous brûler à point. Vous devriez vous renseigner sur la température de l’endroit où vous irez et préparez votre peau à subir ce coup de chaleur un peu élevé.

Choisir une crème solaire naturelle dépendra également de vos activités. La crème du jour est pour vos journées aux quotidiens, tandis qu’une crème contre la transpiration est parfaite quand vous allez en sport, et puis la protection d’UV quand vous allez nager en mer et prendre du bon temps sur la banquette pour profiter du soleil. Attention de ne pas également en mettre trop sur la peau, car la couleur de la crème peut laisser de la trace sur les vêtements que vous portez. On sait que les tâches de crèmes ne s’enlèvent pas aussi facilement. A vous de faire le test de votre creme bio sans nanoparticules et d’en comparer plusieurs marques qui vous conviennent. Enfin, il est important de savoir que la peau ne se brûle pas automatiquement sur un temps calculé, il y a des gens qui ont la peau qui se brûlent très vite dont le bronzage ne prend pas longtemps et une peau qui se brûle lentement avec un bronzage durable.

Creme Solaire Bio Laboratoires de Biarritz Mentions Légales Copyright Laboratoires de Biarritz 2020 - 44, rue Luis Mariano à Biarritz en France - RCS 848 093 167